Romanische Studien

Neu erschienen im Mai 2019: 

Beiheft 5 (2019): Sur les traces de Joseph Bédier, actes du colloque du 22 et 23 mai 2015, dir. par Alain Corbellari et Ursula Bähler.

Beiheft 7 (2019): "Création(s) et réception(s) de Patrick Deville", dir. par Marina Ortrud Hertrampf et Isabelle Bernard Rabadi.


 


2019: Beihefte 7: Patrick Deville

Actes du colloque "Création(s) et réception(s) de Patrick Deville", éd. par Marina Ortrud Hertrampf et Isabelle Bernard Rabadi

Ce volume d’actes du colloque international de l’Université de Ratisbonne en Allemagne (23–24 février 2017) réunit les études de onze chercheurs et chercheures européens autour de l’œuvre de l’écrivain français Patrick Deville.

Issue d’une réflexion collective sur les grandes déterminations formelles et thématiques de cette écriture contemporaine, les études tentent de dégager les spécificités d’une œuvre romanesque tout en montrant comment de nouvelles définitions du roman se cherchent dans l’élaboration d’un récit qualifié de « minimaliste », travaillé par l’héritage des Nouveaux Romanciers – c’est la première période éditoriale de Deville qui s’étend de 1987 à 2000 –, puis d’un récit génériquement indécidable, formellement maximaliste, à l’intertextualité foisonnante, qui s’appuie sur de nouveaux traitements de l’Histoire et de la géographie dans un grand-œuvre de romans sans fiction mis en chantier il y tout juste vingt-ans et publié à partir de 2004.

Ces contributions critiques sont suivies d’un entretien de Patrick Deville avec les organisatrices du colloque dans lequel l’écrivain se confie en exclusivité sur sa dernière publication en date, le roman Taba Taba (2017).

Komplette Ausgabe

Komplette Ausgabe ansehen oder herunterladen PDF (Français) PRINT (Français)

Inhaltsverzeichnis

Beiheft

Isabelle Bernard Rabadi, Marina Ortrud Hertrampf
5–18
Christian von Tschilschke
21–32
Pierre Hyppolite
33–44
Marina Ortrud Hertrampf
45–64
Jochen Mecke
65–84
Isabelle Bernard Rabadi
87–102
Elisa Bricco
103–116
Jacqueline Jondot
119–134
Pierre Schoentjes
134–150
Dominique Viart
151–166
Wolfgang Asholt
169–180
Elise Benchimol
181–194
Marina Ortrud Hertrampf, Isabelle Bernard Rabadi
197–202